• fr@francoisepigeolet.be

Carte blanche Info Wavre Juin 2020

Carte blanche Info Wavre Juin 2020

admin No Comments

Très Chers Wavriens,

J’aurais tant voulu, à l’aube de cet été 2020 qui s’annonce, vous tenir un discours enthousiaste… Le Coronavirus en a hélas décidé autrement …

Certes, tous, à notre niveau, sommes touchés par cette catastrophe qui a bouleversé nos codes familiaux, amicaux, professionnels… mais vous me permettrez d’avoir, en priorité, une pensée pour tous les Wavriens frappés par la maladie et ceux qui ont perdu un être cher dans ces circonstances tragiques.

De même, je ne peux occulter l’angoisse de ceux d’entre vous qui subissez aujourd’hui de plein fouet les effets économiques et sociaux de cette crise.

La gravité de l’épreuve que nous traversons nous a amenés à mettre en place, dès le 11 mars, une cellule de crise Covid19. Celle-ci a permis la mise en œuvre des mesures urgentes en termes de sécurité et de santé publique en interagissant avec les services du Gouverneur, la Police et le CPAS, dans le respect des consignes édictées par le Conseil national de Sécurité et les différents gouvernements.

Au-delà des mesures évidentes et essentielles en termes de sécurité et de santé publique, il est évident que le sens humain a d’emblée été pris en compte. Le confinement a provoqué en effet chez certains de nos concitoyens une réelle détresse à laquelle nous avons voulu, à notre niveau, répondre.

Rapidement, s’est cependant imposée aux yeux du Collège la nécessité de préparer l’après-crise et de mener une réflexion stratégique globale sous peine de passer à côté d’enjeux cruciaux et de délaisser certains groupes cibles. Une « « Task Force » fut donc créée et déclinée en différents groupes de travail liés aux thématiques à traiter (santé, économie, commerce, enseignement, culture, aide sociale, finances…).

Les énormes défis qui s’imposent aujourd’hui à nous imposent des choix, notamment dans les priorités politiques que nous nous étions fixées, pour dégager des moyens financiers qui seront affectés à de nouvelles missions d’une brûlante nécessité.

Face au cataclysme économique et social engendré par cette crise, nous avons d’emblée pris certaines mesures fiscales visant l’exonération momentanée de diverses taxes et redevances (emplacements de parking, marchés, taxis, terrasses, friteries, clubs privés, agences de paris, séjours, installations foraines). Par ailleurs, l’envoi de l’ensemble des rôles de taxes est suspendu jusqu’au 1er septembre 2020 puis se fera de manière progressive à partir de cette date. Les projections actuelles chiffrent ces adaptations à un budget de 400.000 euros, engendrant de facto une diminution des recettes de la Ville à hauteur de ce montant.

Au-delà de ces mesures, nous menons également une réflexion plus profonde, notamment aux côtés de la Province du Brabant wallon, afin de mettre en place un véritable fonds de relance dont bénéficiera l’ensemble des secteurs affectés par cette crise sans précédent. En outre, nous déploierons une plateforme digitale pour améliorer la visibilité et l’attractivité de nos commerces que nous avons veillé à accompagner dans le cadre du déconfinement via diverses aides logistiques.

Il va de soi que le secteur culturel, lui aussi profondément touché, n’est pas absent de nos réflexions. Nous avons donc voulu établir, à notre niveau, avec nos artistes wavriens ainsi que les techniciens du spectacle, un réel dialogue afin d’entendre leur détresse et de préparer ensemble, avec le soutien de la Province, un programme culturel de déconfinement pour ces mois d’été. Les contraintes sanitaires nous imposent en effet de nous adapter et nous misons sur leurs talents conjugués pour contribuer, via leurs prestations, à la relance du commerce local et des établissements horeca mais aussi au retour tant attendu à la vie au sein de nos différents quartiers.

Nous devons être conscients que le déconfinement ne sera pas une « libération ». Tant que le virus circulera, il nous faudra réorganiser notre vie sociale, réinventer notre manière de vivre. La leçon de l’épidémie qui nous frappe est évidente : nous sommes en effet membres d’une collectivité et inextricablement reliés les uns aux autres. Nous ne pouvons l’oublier…

Je voudrais ici adresser toute mon admiration et ma reconnaissance à l’ensemble du personnel soignant pour son courage et son abnégation.

Je veux remercier tous ceux qui, durant le confinement, ont travaillé chaque jour pour nous accompagner dans notre quotidien, sans oublier bien sûr, vous tous, Wavriens, qui, dans votre grande majorité, respectez les consignes qui vous sont imposées depuis de si longues semaines.

Et que dire des nombreuses démarches citoyennes et des merveilleux gestes de solidarité qui se sont multipliés et qui font chaud au cœur…

Dans le contexte de déconfinement progressif que nous connaissons actuellement, je réitère le message diffusé par la Ville dès le 6 avril vous encourageant vivement à porter le masque comme mesure complémentaire à la distanciation sociale et aux gestes barrières. En effet, comme l’a confirmé le Conseil National de Sécurité, le masque sera un élément important du déconfinement.

Un déconfinement prudent et progressif qui a mené, ce 18 mai, à une réouverture partielle des écoles grâce au travail titanesque mené par les équipes pédagogiques, les services administratifs et techniques ainsi que les parents pour la mise en application des mesures sanitaires. Tout en garantissant bien sûr le service essentiel de garderie.

Certes, la situation actuelle est particulièrement dure mais nous voulons garder confiance et, en dépit de contraintes que nous ne pouvons maîtriser, nous voulons aller de l’avant et avec vous, défier l’avenir.

Valorisons l’image de notre Ville et clamons-le haut et fort : oui, nous sommes « bien à Wavre »…

Françoise Pigeolet

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *