• fr@francoisepigeolet.be

Redynamisation du centre-ville

Nous sommes en effet confrontés aujourd’hui à des problématiques largement partagées par d’autres villes belges ou européennes en matière de perte de dynamisme commercial et de désertification du centre-ville. Ces problèmes ne sont pas propres à Wavre. Il s’agit d’un phénomène de société, une véritable lame de fond, comme j’ai pu le constater durant ce mois de juin 2018 dans le cadre de ma participation aux Assises européennes des centres-villes organisées à Metz (France).

Les causes en sont multiples. L’une d’entre elles est incontestablement la concurrence de l’e-commerce. Celle de pôles commerciaux voisins est également évidente et nous impose dès lors de jouer la carte de la complémentarité en termes d’offre commerciale.

Dans la perspective de redynamisation commerciale et afin de nous positionner face aux pôles voisins, ma volonté (partagée par l’ensemble des membres du Collège) est dès lors de travailler sur l’attractivité de notre centre-ville.

Aussi, afin de lutter contre la dévitalisation commerciale que nous connaissons actuellement, nous avons mis en œuvre un programme urbanistique ambitieux (voir Wavre 2030) visant le renforcement de la convivialité du centre-ville par la requalification des espaces publics afin de réveiller le charme de Wavre et de la positionner comme une ville incitant à la flânerie et à un shopping-balade agréable et sécurisant.

Mon objectif :  pérenniser et accroître le dynamisme commercial en démarquant Wavre comme ville de commerces spécialisés.

Entourés par des experts en la matière, nous travaillons avec optimisme et enthousiasme sur cette thématique et analysons différentes pistes (ex : partenariats publics/privés), convaincus du potentiel de notre Ville et de la nécessité de véhiculer un message foncièrement positif à destination des investisseurs et des porteurs de projets.