• fr@francoisepigeolet.be

Propreté

La propreté.

Certes tout est perfectible en dépit d’un investissement important en la matière : 1.820.000 euros par an et 25 agents communaux affectés à cette mission, bulles à verres enterrées, 2 sites de compostage collectifs, campagnes de sensibilisation citoyenne, installation de sacs à déjections canines,…

Cependant, je mesure que cela n’est pas suffisant. Nous sommes en effet confrontés à un nombre important de dépôts sauvages et d’actes d’incivilités (déjections canines, non entretien des trottoirs, des haies,…).

Au-delà du renforcement de l’application stricte du règlement communal contre les incivilités nous permettant de sanctionner les infractions, je compte bien développer les moyens pour améliorer la propreté publique.